Quelques conseils utiles pour opérer des petits entretiens en plomberie


Sans faire appel à un plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux de réparation .Au travers de simples méthodes, découvrez les bonnes pratiques de plomberie. Le remplacement ou l’installation de vos équipements plomberie n’a jamais été aussi facile puisque ce blog vous vient en aide.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa plomberie grâce à compteur

Une hausse anormale de facture d’eau a généralement pour cause une fuite à l’origine.

Fermez le compteur pendant douze à 24 heures.

Le compteur une fois fermé, notez directement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la réouverture. confrontez les deux chiffres, calculez- en l’écart pour connaître avec exactitude la quantité de perte d’eau :

  • Coupez complètement votre système d’alimentation d’eau en fermant le robinet niché au niveau du compteur, en aval. Ne le remettez en fonction seulement qu’après 12 à 24 heures.
  • Muni d’un stylo et de votre bloc note, relevez ce qui est indiqué sur le compteur. L’indication en m3, c’est votre consommation en eau. Impossible de louper les autres unités : hl, dal et litres à droite de la virgule. A bout de 12 à 24 h, notez de nouveau ce qu’il affiche et calculez l’écart pour connaître votre taux exact de fuite .
  • Après avoir laissé le compteur d’eau inactif pendant douze à 24 heures , remettez-le en route puis, notez ce qu’il affiche. Le robinet doit être ouvert en même temps pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de surveiller votre compteur d’eau . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Coupez- le encore une fois et notez ce qu’il affiche en final. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système . votre débit réel de fuite de système de canalisation d’eau se détermine en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez arrêté votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est détectée et que votre volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de système canalisation d’eau .

Marre des problème de fuitede canalisation ?Les conseils pratiques

La défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord est souvent à l’origine d’un problème de fuite d’eau .

  • Quand la fuite provient d’une tuyauterie en Cu :

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont particulièrement efficaces pour réparer un tuyau cuivre fuyant .

  • Le raccord laisse échapper l’eau : Comment pallier cela

Pour en finir avec le problème d’un raccord fuyant, changez carrément le joint.

  • Combler une fuite d’eau sur tuyau en cuivre à l’aide d’un mastic :

Toute opération de comblage de tuyau en Cu commence par le laquage de tuyau en cuivre . Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante ; abrasez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour parfaire son polissage, il faudra utiliser un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic par tranches en barre et modelez le produit jusqu’ à ce que vous obteniez une boulette de teinte unie et gluante . La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, sectionné et moulé. Aplanissez manuellement la sphère sur la zone de fuite préalablement astiquée. Assurez-vous-en l’ adhérence. Attribuez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Colmater une fuite issue d’un tuyau en cuivre avec du ruban :

Premièrement, il vous faudra polir et nettoyer la conduite. Deuxièmement, il vous faudra aussi la sécher. Troisièmement, il vous faudra préparer la bande afin de l’appliquer dessus .

 Comment faire pour freiner la fuite au niveau d’un raccord abîmé ?

Pour en finir avec une problème de fuite sur d’une bague PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Fuite d’eau : quelle solution de colmatage pour son tuyau Cu

Même pour un expert , trouver la source d’une fuite du premier coup n’est pas une tâche facile pour un certain nombre de raisons : tuyaux défectueux à cause d’un choc direct important,gel de tuyauterie , mauvaise qualité de soudage , vice de conception , micro-vibration, effet coup bélier… Les petites réparations de fuite d’eau peuvent s’opérer facilement à l’aide d’un ruban ou d’un mastic antifuite tandis qu’un important jet de fuite nécessitera la restauration partielle ou complète de tout un système de raccord en plomberie .

quelques-conseils-et-guides-pour-pallier-les-petits-problemes-de-plomberie

  • Mastic bi-composant antifuite :

Il comprend deux composants dissociés : adhésif et durcisseur qui se présentent sous forme solide. Vendu au magasin distributeur en barres ou également en tablettes minidoses, le mastic antifuite bi-composant durcisseur et adhésif est modulable avec les doigts. Le boulet homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit au contact avec l’air permettant le colmatage efficace de votre tuyau en cuivre.

  • ruban adhésif autoamalgamant :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

Comment obturer une fuite sur son tuyau en PVC ?

  1. Coupez l’alimentation principale en eau , le compteur

Le compteur est maintenant fermé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser votre canalisation endommagée .

  1. Localisez et découpez la partie défectueuse du tuyau PVC :

L’opération commence par le repérage de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Une fois cela fait, procédez directement à la coupe en utilisant une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Ebavurez les tronçons résiduels :

Pour réussir le décapage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur conventionnel .

  1. Décrassez les zones de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imprégnez- la d’alcool pour opérer le décrassage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur une échelle de 3 à 5 centimètres.

  1. Le dégivrage des champs de contact est primordial ça se déroule maintenant !

Il est nécessaire d’opérer le dégel des zones de contacts pour en assurer l’adhérence à la colle .

  1. Les morceaux de tuyau à échanger une fois regroupés , Il vous faudra les calibrer

Avant d’ôter la partie abimée pensez à la métrer . Retirez donc un cm de la longueur ainsi obtenue.

  1. Le nouveau tuyau a été bien jaugé ; il vous faudra maintenant le sectionner :

Le nouveau tube une fois prêt, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Ensuite, prenez votre feutre et commencez par repérer la longueur des zones de découpe . Muni de votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet scindez maintenant le nouveau tube puis ébavurez ses extrémités . Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple petit couteau à la place.

  1. Le calibrage et découpage une fois terminés , maintenant place au raccordement :

Avant d’intégrer le nouveau morceau à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite existantes . Les colliers qui retiennent la partie la plus courte doivent être dénouées pour l’extraire du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie raccordée en collant des zones de contacts :

Pour encoller les surfaces de contact, vous avez 2 choix : Vous collez directement sur les surfaces dégivrées soit à l’intérieur des manchons, ou bien par l’extremité du tube et des sections de la conduite initiale.

  1. Manchons et tubes doivent être connectés :

Les manchons une fois enfilés aux extrémités du tuyau de rechange, saisissez-le tube à son tour pour l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

 Remplacement d’une chasse d’eau : recommandations utiles

Ca y est c’est décidé, il vous faudra remplacer votre chasse d’eau existante. Vérifiez donc au niveau du robinet d’arrivée et assurez-vous qu’il soit bien coupé. Il se loge à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, pensez d’abord à enlever son couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en défaisant le fil la liant à votre mécanisme de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clef plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou connectant le robinet d’arrivée d’eau au système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique le fixant .

  1. Le joint doit être écarté du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de la nouvelle chasse d’eau :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir de vos toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé soulevez le réservoir et posez-le au sol . Le soin d’étanchéité usagé doit être enlevé à son tour. Servez-vous d’ une clé spécifique pour ce faire.

  1. L’installation de votre nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restitution du réservoir sur la cuvette :

La purification du céramique passe avant la réinstallation du réservoir. vous devez visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clé spéciale pour ce faire. Opérez le montage du nouveau joint mousse à son tour ; insérez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en minutieusement les écrous.

  1. La restauration robinet-flotteur est nécessaire pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau

Faites glisser un joint sur le pas de vis du robinet flotteur et puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant . Consolidez l’écrou de fixation du flotteur avant le montage d’unjoint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de votre chasse d’eau neuve :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens d’une montre.

 Résistance d’un chauffe-eau : les bonnes pratiques au nettoyage

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, débranchez-le totalement

Commencez par désactiver le disjoncteur général avant d’opérer le nettoyage d’un chauffe-eau .

  1. Place à la purge du chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez désactivé

La vidange n’est pas nécessaire pour le nettoyage d’ un chauffe-eau électrique à résistance stéatite tandis qu’elle est indispensable pour le cas d’ un chauffe-eau électrique thermoplongée. Il vous faudra en effet purifier la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. N’oubliez pas de démonter la résistance du chauffe-eau électrique après l’avoir vidangé

La vidange une fois réalisée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir enlever complètement la résistance de votre appareil de chauffage.

  1. Purgez- la à son tour
  2. Restituez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, replacez la platine simplement . Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *